Le signe du mois : le Sagittaire

Le signe du mois : le Sagittaire

Du 22 novembre au 21 décembre

SAGITTAIRE

L’automne tire à sa fin, les jours raccourcissent, les températures baissent et nous amènent lentement vers le solstice d’hiver qui marque la sortie du soleil du sagittaire et son entrée en capricorne. Comme tous les signes de transition d’une saison, c’est un signe mutable, de transformation mais aussi d’élévation.

Sur le plan symbolique, la flèche pointée vers le ciel symbolise cette élévation : l’évolution spirituelle, la transformation intérieure, l’ouverture à un univers inconnu, l’expansion vers l’énergie universelle.

Son élément : le feu

est le carburant essentiel à cet élan, cette fougue, cette envie de vivre et de découvrir. C’est le feu du « soleil caché de l’autre côté du monde », un feu intériorisé, qui se consume lentement en décuplant une énergie secrète et intérieure.

Jupiter Maître du signe

Jupiter le magnanime, le bénéfique règne sur le signe comme Zeus au sommet de l’Olympe. Poussés à l’extrême, comment reprocher aux natifs du signe de se prendre pour les « rois du monde » ?

Jupiter c’est aussi la bienveillance, la générosité, l’expansion, l’enthousiasme, l’optimisme, la joie de vivre et la capacité de transmettre et d’enseigner, qualités du signe. Dans ses tendances négatives on peut noter son côté rebelle , aventureux et insoumis. Mais n’oublions pas que même bienveillant, jupiter représente le pouvoir.

Correspondance avec la maison 9

Le sagittaire est en correspondance avec la maison 9. Et il est vrai que la maison 9 précède le sommet de l’horoscope, le zénith, le milieu du ciel. Ainsi placé, il est prêt à s’élancer à la conquête de la montagne qui  symbolise le signe suivant : le capricorne.

La symbolique du signe, la personnalité

C’est un centaure qui représente le sagittaire : mi-homme, mi bête. Les instincts primaires, bestiaux côtoientcentaure la plus haute élévation spirituelle. L’homme est ainsi confronté  à ses passions les plus instinctives, sauvages, charnelles et matérielles. Son objectif est de les surmonter et de les maitriser pour accéder à la sagesse. D’autre part le centaure brandit un arc, cette maîtrise correspond à la maîtrise de soi.

Voilà une image qui permet de comprendre la dualité du signe. C’est le feu mutable, telle une lumière intérieure, qui pousse le sagittaire à la découverte du monde, au voyage, à l’aventure vers un univers sans limites. Cette notion de voyage part du physique pour s’élargir au virtuel, la philosophie, la religion, sans notion de limite.

La dualité se retrouve par la définition de deux types de personnalités : le rebelle et le conformiste.

Pour le rebelle, le besoin d’expansion ne supporte aucune contrainte, aucun obstacle, aucune limite issue de la réalité. Il est un passionné d’indépendance et d’aventures, amoureux de sa liberté. Fuyant les habitudes, sa fougue et sa puissance physique n’ont d’égal que sa générosité, son audace et ses emballements. Il est insatiable et repousse sans cesse les limites du possible.

Le conformiste est plus tourné vers les honneurs, la hiérarchie, avec un idéal de confort, d’emphase et de considération. Physiquement il est jovial, épanoui et démonstratif, attaché aux valeurs bourgeoises du « paraître en public » et de l’autorité.

Correspondances

Son mot clé : je vois, je crois.

Sa couleur : rouge tirant vers le pourpre, violet.

7 chariotPartie du corps : les hanches et les cuisses.

Animaux : le cheval – le cerf

Tarots : en correspondance avec l’arcane 7  – le Charriot

Pierres : le grenat, l’améthyste, la cyanite, l’apatite, l’auricalcite, l’azurite, la malachite, calcédoine, lapis lazuli, labradorite. (beaucoup de pierres dans des tons de bleu à vert)

Plantes : le hêtre, le mélèze, le cèdre du Liban

Parfums : lavande, bergamote, senteurs exotiques

Fleurs : glaïeul, marjolaine, giroflée, seringua

L’horoscope du jour

L’horoscope du jour

…ou l’Astrologie est elle l’horoscope ?

 En ouvrant votre journal le matin, ou en écoutant la radio,  vous aimez bien  consulter ou écouter  la rubrique  « horoscope » sur un ton amusé en espérant y trouver l’annonce d’une bonne nouvelle, ou d’une bonne journée !

Et quelquefois cet horoscope correspond un peu à ce que vous vivez, mais est il pour autant vraiment juste ? En fait, les indications sont tellement générales que le hasard peut sonner juste ce jour là. Mais alors l’horoscope devrait être le même pour un douzième de la population mondiale, correspondant aux 12 signes du zodiaque.

Mais l’astrologie serait ainsi réduite à bien peu de choses ! 

Alors, me direz vous, pourquoi l’horoscope ?

D’abord un peu d’étymologie : le mot « horo-scope » vient du grec et signifie : observation de l’heure natale.

Dans notre langage populaire, cette signification se retrouve élargie à l’observation du signe natal. Reconnaissons à cet exercice l’intérêt de mettre  l’astrologie à la portée de tous, à nous familiariser avec les signes du zodiaque.

D’autre part, vous entendez souvent parler de « décans ». A quoi cela correspond- il ? Tout simplement à une division des 12 signes en 3 parties. En astrologie traditionnelle, le découpage en décans ne sert plus à grand-chose actuellement.

 C’est très simple, vous allez vite comprendre !

Le bon sens populaire nous fait dire : « je suis bélier, je suis lion, etc… » ? En fait c’est une manière simpliste d’exprimer que le jour de votre naissance, le soleil, dans sa course autour du zodiaque, passait dans le signe concerné.

Un petit rappel de notre système solaire :

Le soleil est notre étoile. En tant que luminaire principal, il se situe au centre de notre système solaire. Les planètes tournent autour de lui, y compris la terre. La terre est la troisième planète parmi les 4 planètes rapides de ce système.

Dans l’ordre à partir du soleil : mercure, vénus, la terre, mars. Ensuite nous trouvons les planètes lentes : jupiter et saturne, et les transaturniennes : uranus, neptune et pluton.

Et la lune ? La lune est également un luminaire dans la mesure où elle est le satellite de la terre. En tant que telle, elle reflète la lumière du soleil.

L’horoscope est donc la carte du ciel de naissance à la minute exacte, telle que nous pouvons l’observer au lieu précis de la naissance.

On l’appelle aussi thème astral, et il contient des coordonnées célestes et terrestres. 

Les coordonnées célestes correspondent à la position des planètes. 

Les coordonnées terrestres à la position de lascendant  et des  maisons qui représentent les domaines de notre vie. L’ascendant est à l’ Est du ciel, l’endroit où le soleil se lève. Il détermine la position des 3 autres points cardinaux : l’ouest, le sud et le nord. Leurs noms exacts sont : descendant, milieu du ciel, fond du ciel. Petit détail : les points cardinaux sont inversés. Normal on regarde le ciel en levant la tête donc à l’envers par rapport à la terre ! 

Une fois cette carte établie, tous les cas de figures sont possibles et on s’aperçoit que chaque thème ne ressemble à aucun autre, et de ce fait chaque être humain est unique. Ce qui amène à une étude détaillée de chaque thème astral. 

En effet, la répartition de toutes les planètes est beaucoup plus significative que la seule position du soleil, et seule l’étude approfondie du thème peut vraiment apporter des informations valables.

Voilà donc les principales raisons pour lesquelles les horoscopes des magazines ne doivent jamais être pris au pied de la lettre. Donc il vaut mieux les prendre comme un divertissement destiné à nous mettre de bonne humeur !

Bonne journée à toutes et tous.

Dani Aile Samso

 

t-Syst_Solaire

 

Nouvelle Lune du 15 novembre – Les énergies s’accélèrent

Nouvelle Lune du 15 novembre – Les énergies s’accélèrent

Nouvelle Lune en scorpion

La nouvelle lune a eu lieu dimanche 15 novembre à 6h07. Je l’ai calculée pour Narbonne. Cette nouvelle rencontre entre les 2 luminaires se fait à 23 ° du signe du scorpion. L’ascendant de lunaison se situe dans le scorpion, à 4°, en conjonction avec mercure, maître d’ascendant. Tout pour un rendez-vous amoureux, mystérieux, romanesque et intense, à l’instar de ce signe passionné et passionnant…

Le scorpion, c’est aussi le domaine de l’invisible, de l’au-delà, de l’univers souterrain. C’est l’univers d’Hadès, pluton, Dieu des enfers qui règne sur le monde d’en bas, les profondeurs de la terre. Le scorpion est donc régi par pluton, mais aussi par mars. Les deux planètes symbolisent l’inconscient, l’instinct, ce qui est caché dans notre esprit.

Ce qui change…en mieux

Mais contrairement à la nouvelle lune dissonante du 16 octobre dernier qui s’est faite dans le signe de la balance, signe pacifiste par excellence, cette nouvelle lunaison est harmonique. Harmonique à neptune, et à la triple conjonction pluton, jupiter, saturne en capricorne. Ces aspects harmoniques concernent des planètes lentes exclusivement.

L’amas jupiter saturne pluton est un point focus  car il forme plusieurs aspects en direction de nombreuses planètes. En quoi ceci est-il positif ?  D’abord parce que ces planètes lentes ont un influx important sur la situation collective actuelle. Elles ont une responsabilité primordiale dans la crise que nous traversons. Depuis le printemps cet amas était rétrograde dans le signe du capricorne. Ceci explique la mise en place d’une politique de rigueur, contrôle absolu des règles et conventions. Bref un quasi totalitarisme correspondant aux valeurs de ce signe, portées à l’excès par la coalition  saturne / jupiter.

Apaisement de la situation ?

Mais contrairement à la dernière lunaison ayant généré le nouveau confinement, les énergies soli lunaires sont à présent en accord avec la tendance collective. Mais elles sont aussi en accord avec Neptune. Neptune quant à lui est représentatif des virus et microbes, donc la cause de cette répression : Monsieur (ou Madame) Covid.

Peut-on donc s’attendre à une régulation, un apaisement des tensions, une ré-harmonisation des règles de vie et une régression de la pandémie ? Je ne donne pas de réponse, mais il est intéressant je pense d’observer l’évolution de la situation, et opportun peut être d’espérer un changement positif.

Mais ce serait trop facile s’il n’existait pas des aspects dissonants dans cette carte. En effet, partant de ce point focal, on observe aussi 2 carrés et une opposition entre 2 planètes rapides : vénus et mars. Ces planètes sont beaucoup plus personnelles et mettent en jeu nos actions, nos sentiments, ce qu’on en fait dans notre vie personnelle.

Mars passe à l’action

Parlons-en justement ! Mars s’est mis à rétrograder dans le ciel le 10 septembre dernier, jusqu’à ce samedi 14 novembre, où il est reparti en mouvement direct. Cette rétrogradation s’est passée dans le signe du bélier, de 15° à 28° et a induit une sensation d’immobilité, comme si rien ne pouvait avancer, comme si on faisait du sur place, voire un retour arrière, gelant les actions, créant un empêchement à agir. Cette rétrogradation a donc présidé à la dernière lunaison du 16 octobre, pendant laquelle nous avons assisté au reconfinement. Parallèlement sur le plan individuel, les natifs des signes du bélier, de la balance, du cancer et du capricorne ont ressenti plus intensément les effets négatifs et des blocages dans leurs vies.

Mais, bonne nouvelle, le redémarrage de mars va relâcher la pression et débloquer ce qui pouvait l’être depuis le mois de septembre. Et ce mouvement va être ressenti comme une nette accélération des évènements qui vont avoir l’air de glisser, une certaine fluidité. En outre, mars est dans son domicile donc son énergie donne sa pleine puissance.

Vénus : le clan opposé

Il s’oppose à Vénus, en balance, elle aussi dans son domicile. C’est comme si chacun voulait tirer les choses de son côté, si deux forces s’opposaient : moi et les autres, le féminin et le masculin, les intérêts individuels et la cause collective, les gestes barrières et les complications thérapeutiques, l’activité économique et le confinement, le point de vue scientifique et les explications irrationnelles ou énergétiques, tout allant dans le sens de contradictions. Mais qui dit contradiction dit aussi complémentarité.

Une autre opposition se dessine : mercure à l’ascendant et uranus au descendant. Encore une fois on voit 2 forces contraires s’opposer. Là il s’agit de l’intellect qui tend à devenir électricité mentale, l’activité cérébrale qui s’accélère, qui se projette dans l’avenir à une grande vitesse. Et ceci confirme encore l’accélération des évènements contrairement à ce qui nous a paru durer des « plombes » ces dernières semaines.

Que l’invisible devienne visible 

Mais alors me direz-vous, qu’est-ce que cela signifie ? A mon sens c’est simple, les énergies sont en train de changer. Dans quel sens ? Celui du scorpion : la révélation de choses cachées, de l’invisible, de ce qui est non-dit, non exprimé, non manifesté. C’est la compréhension de mécanismes complexes qui nous dépassent, la découverte d’une certaine vérité dans ce contexte social plein de confusion, d’ordres et de contrordres, de news et de fake news.

Je ne jouerai pas les prophètes et je ne prédirai pas de miracles, mais à mon avis cette lunaison annonce un premier tournant dans l’évolution de cette pandémie, que nous verrons probablement se manifester plus concrètement dans la lunaison suivante. Une parole de sagesse à l’instar de cet amas planétaire qui avance lentement vers le verseau : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ! »

En attendant pensez à vos chèques d’abondance à l’encre verte à chaque nouvelle lune et faites vos vœux !

Je vous souhaite force, courage, lumière et santé. Prenez soin de vous.

Dani Aile Samso

Atelier d’Initiation Les Clefs Métatroniques

Atelier d’Initiation Les Clefs Métatroniques

DIMANCHE 28 JUIN de 9h00 à 18h00

Atelier d’Initiation Les Clefs Métatroniques

Au Coeur du Bien Être  – 2 Avenue de la Gare à ARGELES SUR MER – 66700

clefs Argeles 28 juin

Organisé en collaboration par les 2 Associations Astralyss à Salles d’Aude et Au Cœur du Bien Être à Argeles

QUE SONT LES CLEFS METATRONIQUES ?

Les Clefs Métatroniques sont parvenues jusqu’à nous en totalité  le 22 avril 2016, Jour de la Terre.

L’Archange Métatron ainsi que Lumière Aldaïra, canalisés par Philippe William Sinclair, ont accepté de nous retransmettre ce cadeau magnifique, destiné à unir, à transformer les consciences et agir pour que la paix revienne sur cette Terre d’Emeraude une fois pour toutes.

Ces Clés sont des mantras d’une puissance divine incomparable.

Elles comportent des positions de bras et de mains, et des sons. Ils favorisent la guérison du corps, du cœur, de l’esprit et de l’âme pour la personne qui les réalise et pour ceux et celles qui acceptent de les recevoir.

Elles représentent un extraordinaire préalable à  l’ASCENSION vers un plan supérieur de conscience, ou plus simplement un pont vers la 5ème dimension.

A la fin de cette journée de 8 heures de formation, vous serez apte à la pratique des Clefs. Vous pourrez devenir formateur à votre tour  si vous vous sentez appelé. Avec le déconfinement nous avons vécu de grandes perturbations. Il est très important d’avoir la capacité individuelle d’élever nos champs de conscience. Elles sont plus que jamais d’actualité, et nous rappellent que nous devons prendre notre bien-être en urgence ! Les Inscriptions sont limitées (bien sûr) aux 6 premiers inscrits.

Vous pouvez vous inscrire par mail avec notre formulaire http://astralyss.fr/contact/    ou  appeler au 07 86 32 99 13 – ou au 04 68 37 95 82  pour obtenir de plus amples renseignements. 

metatron

 

 

Pleine Lune du 31 janvier : Super Lune Bleue de sang

Pleine Lune du 31 janvier : Super Lune Bleue de sang

Dans tous les médias, vous avez trouvé sans peine la signification détaillée ; la pleine lune du 31 janvier qui a eu lieu à 14h27 est une Super Lune Bleue de Sang et regroupe 3 phénomènes  rares et exceptionnels.

Je vais donc m’employer à analyser le phénomène d’un point de vue purement  astrologique.

Carte du ciel Nouvelle Lune du 17 janvier 2018

En d’autres termes, notre amie la Lune qui a entamé le cycle lunaire actuel lors de la nouvelle lune du 17 janvier arrive à sa phase de pleine lune ce mercredi 31 janvier. Lors de la nouvelle lune l’ascendant était en scorpion conjoint à Jupiter et à Mars ce qui donne le ton dominant à l’ensemble du cycle de la lunaison.

Cette configuration Mars Jupiter Ascendant donne une grande force morale, un besoin d’action, et d’élévation puissants. La spontanéité et l’optimisme dominent cette lunaison. En décor de fond, et même tout au long de l’année 2018, cette conjonction met en valeur les relations avec l’étranger, les voyages, une notion de mission sociale, et favorise les démarches administratives, le sport, la justice, les études supérieures.

Mais pour ne pas oublier cet ascendant scorpion, et comme pour amplifier ses énergies, les 2 planètes régentes Mars et Pluton sont particulièrement dominantes avec mars conjoint à l’ascendant et Pluton qui avec vénus encadre le couple soleil lune.

Or on va retrouver les énergies du scorpion dans cette phase de pleine lune du 31 janvier. Pourquoi ?

Carte du ciel Pleine Lune du 31 01 18

L’ascendant de cette pleine lune est en gémeaux et son maître mercure se trouve en capricorne et en maison 8. Celle-ci est en correspondance avec le signe du scorpion. Dans cette maison 8, Pluton et mercure ont pour effet de donner à la pensée la profondeur, l’endurance, la persistance nécessaire pour imposer des idées sans détruire l’harmonie des relations, et des contacts avec l’entourage. C’est une conjonction puissante qui met en valeur l’énergie cérébrale au service d’un idéal, de grandes causes. Elle donne la curiosité des sciences occultes, l’au-delà,  les domaines énergétiques, les mystères de la vie, la magie, mais aussi les spéculations financières, les opérations bancaires et  la sexualité. Le besoin d’investigation se fera sentir dans tous les domaines, y compris la recherche médicale.

Cette conjonction donne aussi du sang froid et de l’autorité pour trouver efficacement les réponses adaptées à la résolution de tous les problèmes.

Dans le capricorne, ces problèmes seront d’ordre matériel et nous aurons tendance à être plus terre à terre et calculateurs. L’expérience des personnes âgées sera recherchée et appréciée, avec des idées consistantes, profondes, solides. Les connaissances, et la culture générale seront en valeur. Les rapports humains perdront en chaleur, seront plus distants pour gagner en intériorité. Une certaine froideur vous permettra parfois de mettre votre sensibilité à l’abri.

Mais  la maison 8 est aussi synonyme de transformation, et de passion !

Alors  que dire de vénus conjointe au soleil depuis le début du cycle, qui marque un élément important ? Ce rapprochement donne de plus grands besoins affectifs, qui peuvent s’exprimer dans les relations mais aussi via une démarche artistique.

Autant en capricorne qu’en verseau cette conjonction est un indice de chance ; chance au jeu, chance en amour,  au profit de ces 2 signes là mais aussi des gémeaux, des balance. Cette configuration en maison 9 entraine vers une élévation spirituelle, une grande tolérance, les voyages qu’ils soient physiques ou virtuels.

Vénus en verseau inspire des valeurs universelles et réconcilie l’amour et l’amitié. Elle amplifie le désir d’élévation et apporte une notion d’idéal dans les rapports sentimentaux. Ce concept amour amitié peut entrainer des situations ambigües bien qu’originales et intéressantes. En maison 9, Vénus favorise les rencontres affectives entre étrangers. Dans ce contexte les traditions et les lois seront importantes car elles serviront de repères, et les codes de la famille, du social, de la justice seront un garde fou.

Neptune et Saturne, dans les angles, en encadrant l’ensemble, apportent leur grain de sel.

Neptune au milieu du ciel favorise le rêve, l’imagination, la compassion, la compréhension et les valeurs humaines.

Saturne au descendant veille au grain en imposant des ralentissements, des limites, des retards, des obstacles dans les relations, voire des soucis dans les chaumières au sein des couples. Il faudra donc s’appuyer sur les influx neptuniens pour faire preuve de patience et de compréhension jusqu’à la prochaine lunaison qui commence le 15 février et permettra une réconciliation sur l’oreiller à l’occasion de la Saint Valentin, ce qui promet d’ores et déjà les pleins feux sur le secteur de l’amour et des sentiments dans lequel aura lieu la prochaine rencontre soli lunaire !

En attendant, « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » !

Et pour conclure je dois reconnaitre que la fin de cette lunaison peut tout à fait amener des influx assez curieux, contradictoires et originaux, et je vous souhaite de profiter un maximum de cette magnifique pleine lune bleue de sang !

Danièle Samso