L’horoscope du jour

L’horoscope du jour

…ou l’Astrologie est elle l’horoscope ?

 En ouvrant votre journal le matin, ou en écoutant la radio,  vous aimez bien  consulter ou écouter  la rubrique  « horoscope » sur un ton amusé en espérant y trouver l’annonce d’une bonne nouvelle, ou d’une bonne journée !

Et quelquefois cet horoscope correspond un peu à ce que vous vivez, mais est il pour autant vraiment juste ? En fait, les indications sont tellement générales que le hasard peut sonner juste ce jour là. Mais alors l’horoscope devrait être le même pour un douzième de la population mondiale, correspondant aux 12 signes du zodiaque.

Mais l’astrologie serait ainsi réduite à bien peu de choses ! 

Alors, me direz vous, pourquoi l’horoscope ?

D’abord un peu d’étymologie : le mot « horo-scope » vient du grec et signifie : observation de l’heure natale.

Dans notre langage populaire, cette signification se retrouve élargie à l’observation du signe natal. Reconnaissons à cet exercice l’intérêt de mettre  l’astrologie à la portée de tous, à nous familiariser avec les signes du zodiaque.

D’autre part, vous entendez souvent parler de « décans ». A quoi cela correspond- il ? Tout simplement à une division des 12 signes en 3 parties. En astrologie traditionnelle, le découpage en décans ne sert plus à grand-chose actuellement.

 C’est très simple, vous allez vite comprendre !

Le bon sens populaire nous fait dire : « je suis bélier, je suis lion, etc… » ? En fait c’est une manière simpliste d’exprimer que le jour de votre naissance, le soleil, dans sa course autour du zodiaque, passait dans le signe concerné.

Un petit rappel de notre système solaire :

Le soleil est notre étoile. En tant que luminaire principal, il se situe au centre de notre système solaire. Les planètes tournent autour de lui, y compris la terre. La terre est la troisième planète parmi les 4 planètes rapides de ce système.

Dans l’ordre à partir du soleil : mercure, vénus, la terre, mars. Ensuite nous trouvons les planètes lentes : jupiter et saturne, et les transaturniennes : uranus, neptune et pluton.

Et la lune ? La lune est également un luminaire dans la mesure où elle est le satellite de la terre. En tant que telle, elle reflète la lumière du soleil.

L’horoscope est donc la carte du ciel de naissance à la minute exacte, telle que nous pouvons l’observer au lieu précis de la naissance.

On l’appelle aussi thème astral, et il contient des coordonnées célestes et terrestres. 

Les coordonnées célestes correspondent à la position des planètes. 

Les coordonnées terrestres à la position de lascendant  et des  maisons qui représentent les domaines de notre vie. L’ascendant est à l’ Est du ciel, l’endroit où le soleil se lève. Il détermine la position des 3 autres points cardinaux : l’ouest, le sud et le nord. Leurs noms exacts sont : descendant, milieu du ciel, fond du ciel. Petit détail : les points cardinaux sont inversés. Normal on regarde le ciel en levant la tête donc à l’envers par rapport à la terre ! 

Une fois cette carte établie, tous les cas de figures sont possibles et on s’aperçoit que chaque thème ne ressemble à aucun autre, et de ce fait chaque être humain est unique. Ce qui amène à une étude détaillée de chaque thème astral. 

En effet, la répartition de toutes les planètes est beaucoup plus significative que la seule position du soleil, et seule l’étude approfondie du thème peut vraiment apporter des informations valables.

Voilà donc les principales raisons pour lesquelles les horoscopes des magazines ne doivent jamais être pris au pied de la lettre. Donc il vaut mieux les prendre comme un divertissement destiné à nous mettre de bonne humeur !

Bonne journée à toutes et tous.

Dani Aile Samso

 

t-Syst_Solaire

 

Nouvelle Lune du 15 novembre – Les énergies s’accélèrent

Nouvelle Lune du 15 novembre – Les énergies s’accélèrent

Nouvelle Lune en scorpion

La nouvelle lune a eu lieu dimanche 15 novembre à 6h07. Je l’ai calculée pour Narbonne. Cette nouvelle rencontre entre les 2 luminaires se fait à 23 ° du signe du scorpion. L’ascendant de lunaison se situe dans le scorpion, à 4°, en conjonction avec mercure, maître d’ascendant. Tout pour un rendez-vous amoureux, mystérieux, romanesque et intense, à l’instar de ce signe passionné et passionnant…

Le scorpion, c’est aussi le domaine de l’invisible, de l’au-delà, de l’univers souterrain. C’est l’univers d’Hadès, pluton, Dieu des enfers qui règne sur le monde d’en bas, les profondeurs de la terre. Le scorpion est donc régi par pluton, mais aussi par mars. Les deux planètes symbolisent l’inconscient, l’instinct, ce qui est caché dans notre esprit.

Ce qui change…en mieux

Mais contrairement à la nouvelle lune dissonante du 16 octobre dernier qui s’est faite dans le signe de la balance, signe pacifiste par excellence, cette nouvelle lunaison est harmonique. Harmonique à neptune, et à la triple conjonction pluton, jupiter, saturne en capricorne. Ces aspects harmoniques concernent des planètes lentes exclusivement.

L’amas jupiter saturne pluton est un point focus  car il forme plusieurs aspects en direction de nombreuses planètes. En quoi ceci est-il positif ?  D’abord parce que ces planètes lentes ont un influx important sur la situation collective actuelle. Elles ont une responsabilité primordiale dans la crise que nous traversons. Depuis le printemps cet amas était rétrograde dans le signe du capricorne. Ceci explique la mise en place d’une politique de rigueur, contrôle absolu des règles et conventions. Bref un quasi totalitarisme correspondant aux valeurs de ce signe, portées à l’excès par la coalition  saturne / jupiter.

Apaisement de la situation ?

Mais contrairement à la dernière lunaison ayant généré le nouveau confinement, les énergies soli lunaires sont à présent en accord avec la tendance collective. Mais elles sont aussi en accord avec Neptune. Neptune quant à lui est représentatif des virus et microbes, donc la cause de cette répression : Monsieur (ou Madame) Covid.

Peut-on donc s’attendre à une régulation, un apaisement des tensions, une ré-harmonisation des règles de vie et une régression de la pandémie ? Je ne donne pas de réponse, mais il est intéressant je pense d’observer l’évolution de la situation, et opportun peut être d’espérer un changement positif.

Mais ce serait trop facile s’il n’existait pas des aspects dissonants dans cette carte. En effet, partant de ce point focal, on observe aussi 2 carrés et une opposition entre 2 planètes rapides : vénus et mars. Ces planètes sont beaucoup plus personnelles et mettent en jeu nos actions, nos sentiments, ce qu’on en fait dans notre vie personnelle.

Mars passe à l’action

Parlons-en justement ! Mars s’est mis à rétrograder dans le ciel le 10 septembre dernier, jusqu’à ce samedi 14 novembre, où il est reparti en mouvement direct. Cette rétrogradation s’est passée dans le signe du bélier, de 15° à 28° et a induit une sensation d’immobilité, comme si rien ne pouvait avancer, comme si on faisait du sur place, voire un retour arrière, gelant les actions, créant un empêchement à agir. Cette rétrogradation a donc présidé à la dernière lunaison du 16 octobre, pendant laquelle nous avons assisté au reconfinement. Parallèlement sur le plan individuel, les natifs des signes du bélier, de la balance, du cancer et du capricorne ont ressenti plus intensément les effets négatifs et des blocages dans leurs vies.

Mais, bonne nouvelle, le redémarrage de mars va relâcher la pression et débloquer ce qui pouvait l’être depuis le mois de septembre. Et ce mouvement va être ressenti comme une nette accélération des évènements qui vont avoir l’air de glisser, une certaine fluidité. En outre, mars est dans son domicile donc son énergie donne sa pleine puissance.

Vénus : le clan opposé

Il s’oppose à Vénus, en balance, elle aussi dans son domicile. C’est comme si chacun voulait tirer les choses de son côté, si deux forces s’opposaient : moi et les autres, le féminin et le masculin, les intérêts individuels et la cause collective, les gestes barrières et les complications thérapeutiques, l’activité économique et le confinement, le point de vue scientifique et les explications irrationnelles ou énergétiques, tout allant dans le sens de contradictions. Mais qui dit contradiction dit aussi complémentarité.

Une autre opposition se dessine : mercure à l’ascendant et uranus au descendant. Encore une fois on voit 2 forces contraires s’opposer. Là il s’agit de l’intellect qui tend à devenir électricité mentale, l’activité cérébrale qui s’accélère, qui se projette dans l’avenir à une grande vitesse. Et ceci confirme encore l’accélération des évènements contrairement à ce qui nous a paru durer des « plombes » ces dernières semaines.

Que l’invisible devienne visible 

Mais alors me direz-vous, qu’est-ce que cela signifie ? A mon sens c’est simple, les énergies sont en train de changer. Dans quel sens ? Celui du scorpion : la révélation de choses cachées, de l’invisible, de ce qui est non-dit, non exprimé, non manifesté. C’est la compréhension de mécanismes complexes qui nous dépassent, la découverte d’une certaine vérité dans ce contexte social plein de confusion, d’ordres et de contrordres, de news et de fake news.

Je ne jouerai pas les prophètes et je ne prédirai pas de miracles, mais à mon avis cette lunaison annonce un premier tournant dans l’évolution de cette pandémie, que nous verrons probablement se manifester plus concrètement dans la lunaison suivante. Une parole de sagesse à l’instar de cet amas planétaire qui avance lentement vers le verseau : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ! »

En attendant pensez à vos chèques d’abondance à l’encre verte à chaque nouvelle lune et faites vos vœux !

Je vous souhaite force, courage, lumière et santé. Prenez soin de vous.

Dani Aile Samso

Nouvelle Lune et éclipse solaire du 21 août 2017

Nouvelle Lune et éclipse solaire du 21 août 2017

Nouvelle Lune 21_08_17Cette éclipse de soleil se produit dans le signe solaire du Lion, et c’est la deuxième lunaison ce mois ci dans ce signe.  Elle est totale aux USA.

Dans le ciel elle est encadrée par mars qui donne le ton en lion, et mercure en vierge. Ici en France elle se situe au descendant, c’est à dire à l’ouest. Par déduction, le verseau étant opposé au signe du lion, il héberge l’ascendant.

Si vous avez suivi mon dernier article sur le ciel du 12 août, on retrouve ici la même croix cardinale ; dessinée par Uranus en bélier, rétrograde et maître de l’ascendant, pluton rétrograde aussi en capricorne, jupiter en balance et vénus en cancer. Bien que dissonante par nature, une croix cardinale donne un bel équilibre dans un sens de renouveau, de réorientation vers une nouvelle entreprise, de prise de décision. Les valeurs cardinales donnent la priorité aux prises d’initiative et à l’esprit d’entreprise.

Pleins feux sur mars qui précède cette nouvelle lune et lui impulse justement un forte influence d’impétuosité, de dynamisme, d’impulsivité solaire, tout à fait en harmonie avec la croix cardinale, mais qui ouvre aussi la porte aux instincts et aux forces du subconscient, bref au combat à la lutte.

les 4 élémentsAu niveau des 2 oppositions majeures de la croix, la première oppose Uranus maître d’ascendant à Jupiter maître du milieu du ciel sur l’axe Bélier Balance.

Uranus rétrograde donc au top de son efficacité, opposé à Jupiter, prend la direction des opérations et devient une graine de rébellion, un aspect plutôt révolutionnaire qui vient réveiller les consciences pour libérer nos esprits endormis par un carcan de codes, de règles, les innombrables diktats de cette société de consommation dépassée et mortifère.

Uranus opposé à Jupiter c’est l’explosion de la matrice qui nous pousse  toujours plus avant dans un conditionnement  aveugle à un système

destiné à détruire la planète, système aux mains d’un pouvoir dirigeant et contrôlant à qui profite le crime.

L’autre axe de la croix oppose vénus à pluton rétrograde sur l’axe cancer capricorne. Là aussi c’est pluton qui prend la direction des opérations en agissant sur la sphère sentimentale. Le moins que l’on puisse dire c’est que les sentiments sont bouleversés, décortiqués, exacerbés et prennent la couleur de l’exigence capricornienne, de l’authenticité émotionnelle. Pas facile sur cet axe de trouver leur expression concrète car on  connait le principe de carapace derrière laquelle le cancer comme le capricorne trouvent refuge.

On va dire que cette influence est en train de naître au fond des pensées, du subconscient, de s’ancrer dans la matière pour s’exprimer plus tard, peut être fin septembre au moment de la reprise de pluton en marche directe.  Après ce passage qui a déjà commencé  lors de la pleine lune précédente, plus rien ne sera comme avant sur le plan du cœur et des sentiments. Ce qui doit être sera et ce qui doit disparaître cessera.

Pour finir le tableau, la 3ème des planètes lentes du trio collectif soit notre chère Neptune vient boucler la boucle et révéler l’importance de cette lunaison sur le plan de l’inconscIent collectif tel que défini par C G jUNG et impulsé par une forte co-influence des 3 planètes lentes Uranus Neptune Pluton.

Neptune s’oppose à mercure sur l’axe vierge poisson, en nous rappelant cette fin de cycle  que nous vivons avec le passage dde l’ère des poissons à l’ère du verseau. Neptune qui s’oppose à mercure met un peu la pagaille dans nos raisonnements en introduisant des explications irréalistes et intuitives qui peuvent heurter notre mental et qui nous oblige à nous remettre en question dans nos conceptions intellectuelles.

Pour conclure, aujourd’hui est un jour à très hautes vibrations énergétiques et cette éclipse a de grandes chances de toucher un maximum de monde et générer dans nos vies des sauts quantiques…. qui peuvent expliquer, mais pas justifier les rumeurs de fin du monde qui circulent dans ces moments de fortes vibrations cosmiques. Mais pas d’inquiétude, dans notre quotidien rien d’extraordinaire…. les changements se situent plutôt au niveau des consciences qui se modifient profondément et inexorablement pour nous amener vers un nouveau monde…

Bonne éclipse à toutes et tous

Danièle Samso

Pleine Lune et Plein été  : 7 août 2017

Pleine Lune et Plein été : 7 août 2017

Cette pleine lune toute en puissance et en rayonnement dans le signe du Lion libère des énergies particulièrement fortes en cette période où le soleil est le plus proche de la terre.

Les énergies solaires sont d’autant plus intenses que mars est entré  en conjonction avec notre royal luminaire ce qui pousse à l’extrême l’élément feu symbolisé par l’union de ces deux corps célestes.

Mars conjoint au soleil c’est l’action pure, éblouissante, en toute conscience et en toute confiance en soi.

L’opposition à la lune la révèle à la pleine lumière avec éclat et ferveur, et ne laisse aucune place à l’ombre, à l’obscurcissement. C’est une force qui jaillit et explose !

Cette opposition lune/ soleil-mars se fait sur l’axe des maisons 1/7, soit moi et les autres, moi confronté aux autres, moi face au reste du monde, moi face à mon partenaire de vie.

Plus question de se défiler, de se défausser, la recherche d’objectivité prend la première place, et nous sommes prêts à assumer tout ce qui jusqu’alors nous faisait tourner la tête, refuser cette part d’ombre au fond de nous même.

La lune en maison 1 et en verseau marque une sensibilité exacerbée, une réceptivité qui fonctionne comme un radar,  tournée vers l’avenir, le progrès mais aussi vers soi-même, sa propre individualité, la capacité à se différencier des autres, marquer son territoire, sa spécificité, son unicité.

L’ascendant est encadré par la lune en maison 1 mais aussi  par Pluton en maison 12 qui est opposé à Vénus. Cette opposition apporte aussi une influence non négligeable à cette pleine lune. D’autant que vénus faisait partie des dominantes de la dernière lunaison.

Car il ne faut pas oublier qu’une pleine lune représente un point culminant dans le cycle de lunaison qui commence 14 jours avant. C’est un arrêt sur image en plein milieu de cycle.

On voit donc depuis la dernière nouvelle lune du 23 juillet une évolution de vénus qui s’est déplacée de l’opposition à saturne, maître de notre ascendant de pleine lune, vers l’opposition à pluton.

Quels sont les effets de Saturne et Pluton sur notre astre de la beauté ?

Vénus représente les sentiments et ces 2 astres ne lui permettent pas de vibrer en toute sérénité. Un aspect dissonant saturne vénus entraîne de la frustration, une sensibilisation à la séparation. Et une dissonance entre pluton et vénus exacerbe les sentiments qui deviennent exigeants, et lui donne une connotation nettement sexuelle.

Il y a donc de grandes chances que les relations amicales et amoureuses de cette période ne deviennent nettement passionnelles, compliquées, tendues jusqu’à la rupture. A moins que soudainement la passion ne vous emporte dans un tourbillon irrépressible quelque peu destructeur sans que vous ne puissiez réagir !

L’ascendant capricorne donne une exigence de qualité, d’authenticité, et entérine le refus de rapports insatisfaisants ; non conformes à nos idéaux.

Préparez vous donc à des règlements de compte, des mises à jour soudaines et incontournables sur le plan des relations privées et des sentiments, bien plus d’actualité que la voie professionnelle en cette pérPL 7 08 2017iode de vacances.

Voilà donc une contradiction : face à ces remous remontant du fond du subconscient, émergent la rigueur et l’exigence, voir la dureté dans le but d’atteindre une élévation pour le plus grand bien de soi même. Voireune élévation de l’âme en cohérence avec l’élévation du taux vibratoire terrestre.

C’est le défi que je vois dans cette pleine lune, et gageons que les évènements vont se succéder à un rythme  rapide vers un dénouement qui nous permettra d’ aborder la prochaine étape de la  nouvelle lune du lundi  21 août prochain et les prémisses des récoltes et de la rentrée.

En attendant je vous souhaite de bien profiter de vos vacances estivales en espérant que le temps soit de la partie !

Danièle Samso

 

 

Lune nouvelle en balance : beauté et fantaisie dans l’air

Lune nouvelle en balance : beauté et fantaisie dans l’air

Cette nouvelle lune en  balance conjointe à Jupiter célèbre le « vivre ensemble » si cher à l’idéal de la balance ! Avec ce Jupiter là, les relations sont multipliées, les bonnes intentions se propagent, l’envie de faire plaisir,  de passer sur des broutilles pour ne garder que l’essentiel, de vivre en paix, en beauté car n’oublions pas que la balance est placée sous le signe de Vénus !

Cette rencontre soli lunaire est située au fond du ciel ce qui multiplie sa force et son influence pour les  29 jours qui viennent.

Uranus, quant à  lui trône au milieu du ciel. Il règne sur la période en lui donnant une clarté particulière, un vent de liberté, d’originalité et d’indépendance.

air

Sous le signe vénusien de la balance, on veut plaire, être aimé et apprécié, mais avec Uranus, on n’accepte de ressembler à personne et on veut être aimé pour soi même, sans compromis ni demi mesure.

Jupiter accentue le phénomène, il est pour l’heure en désaccord avec mars (carré), faussant toutes les tentatives d’action qui sont contrariées, contrecarrées, exagérées, bref loupent leur objectif  et tombent à l’eau ! Mauvais plan …à refaire !

Profitons en pour jeter un oeil sur mars, qui n’attire pas l’attention en début de lunaison, mais dès la Pleine Lune du 16 octobre, il aura rejoint Pluton avec qui il formera une conjonction au fond du ciel, double carré avec le soleil d’un côté et la lune de l’autre.  Cette dernière en s’opposant  au soleil a rejoint Uranus, qui faut-il le rappeler culmine dans cette lunaison. Cette figure  dissonante mais évolutive, promet durant toute la période des moments agités, des révoltes et des bouleversements en tout genre.

L’ascendant dans le signe du Lion confirme l’influence du soleil pour cette période et oriente vers une transparence absolue, la mise en lumière de tout ce qui pourrait être confus, diffus ou occulté !

Neptune trigone à Vénus accorde la capacité au cœur de rêver et lui donne  une dimension plus vibrante et plus élevée. En même temps Neptune s’oppose à Mercure  en donnant à la logique, et à la morale bien pensante bien du fil à retordre, morale aussi représentée par Saturne avec lequel il forme un carré, et nous fait déborder des cadres établis, des conventions, de la réflexion et du contrôle.

« L’amour a ses raisons que la raison ignore ! » …  De la fantaisie me direz vous ! Et pourquoi pas ?

Il y a donc de grandes chances pour que les relations humaines ce mois ci échappent à tout contrôle et à toute logique, devenant fantaisistes, originales et imprévues, non conventionnelles en tous cas !

Gare à ceux qui se prennent au sérieux  et qui voudraient imposer une quelconque conformité aux us et coutumes de leur milieu !

masque-1Alors Messieurs, de grâce, ne soyez pas trop galants, fidèles à l’étiquette et conformes à ce que la société attend de vous, ces dames ne le supporteront pas en cette lunaison où l’originalité est reine ! Prenez votre bâton de pèlerin et devenez des magiciens : fantaisistes, imprévisibles,  non conformes, et sexy au passage car Vénus en scorpion se prête à ce jeu là. Ajoutez une bonne dose d’humour et d’irréalisme, soyez même un brin irrespectueux, surprenez la ; et vous amènerez votre belle au septième ciel !

Bref place à l’inspiration et au voyage car n’oublions pas que la balance est régie par l’élément air, et si on prive d’air un natif de la balance, il s’étiole, s’étouffe, se fane…  quel dommage … ou n’a qu’une idée en tête : s’échapper pour pouvoir respirer !

Joyeux anniversaire à tous les natifs de la Balance et profitons encore tous  de la douceur de cette fin de mois d’octobre avant que le temps se gâte !

Danièle Samso

Nouvelle Lune du 5 juin 2016 : Nouvelle fréquence terrestre

Nouvelle Lune du 5 juin 2016 : Nouvelle fréquence terrestre

 Rendez vous à ne pas manquer ce dimanche 5 juin : la lune le soleil et Vénus se rejoignent dans le signe des Gémeaux pour dessiner une magnifique Croix Mutable dans le ciel.

Mais si vous me suivez, vous aurez peut être remarqué qu’au mois de mai, j’ai été muette au niveau de la nouvelle lune du 6.

Pas de panique, je ne l’ai pas oubliée, le rendez vous avait lieu  dans le signe du taureau. Voici la carte de la nouvelle lune du 6 mai.

NL 6_05_2016

Or quand j’observe une carte du ciel, je plonge à l’intérieur pour m’imprégner de toutes les énergies qu’elle dégage. Et en l’observant quelque chose m’a frappé ! Il m’est apparu comme une évidence qu’elle représentait la suite d’une histoire : celle qui a commencé avec la nouvelle lune de février, vous vous souvenez  de mon article sur la Saint Valentin et la pureté des sentiments ?

Depuis Vénus revient, avec une belle constance, marquer chaque évènement cosmique de son énergie d’amour. Sur cette nouvelle lune du 6 mai, on ne peut passer à côté d’une très belle figure à l’intérieur du zodiaque. On voit d’abord un amas planétaire autour de la conjonction soli-lunaire dans le signe du taureau, encadrée par vénus et mercure. Puis on distingue un grand triangle de couleur bleue, formé de 3 trigones partant de l’amas planétaire et reliant Jupiter en vierge et Pluton en capricorne, dans des signes de terre ce qui nous permet de nommer cette figure un triangle de terre. Il ne faut pas être très férus en astrologie pour comprendre qu’il s’agit d’une belle harmonie dans les énergies de notre planète Terre. Tout en bas de ce triangle on voit un triangle de couleur bleue plus petit. Toute la figure fait songer à un cerf-volant ! C’est bien le nom qu’elle porte. La base du cerf-volant est formé par Neptune au fond du ciel, dans son domicile le signe des poissons ; rappelant l’élément eau qui recouvre en  grande partie notre terre. En ce moment on peut même dire que ça déborde…malheureusement !!!

Mais quand on se penche sur le contraste des couleurs, on distingue un autre triangle de couleur rouge qui relie la conjonction saturne – mars à Jupiter et Neptune. Mais si vous avez été attentifs à mes articles précédents, vous aurez noté que ce triangle rouge n’est autre que la moitié d’un carré ou « carré en T » et

se reproduit dans le ciel depuis plusieurs lunaisons. Cette figure était ébauchée avec 2 carrés dans la lunaison de février, elle se forme à partir de la lunaison de mars et continue depuis. Nous la retrouvons renforcée par mars qui rejoint saturne dès le mois d’avril et devient  à partir du 18 avril particulièrement active par l’effet de sa rétrogradation (celle de mars). La rétrogradation est un phénomène cosmique apparent qu’il serait long d’expliquer ici, et mars rétrograde à peu près tous les 2 ans. Ce transit provoque quelques évènements inhabituels dans nos vies, et agit actuellement jusqu’au 30 juin, soit de manière dynamique au positif, ou provoquant des conflits et remises en question au négatif, suivant ses rapports célestes avec les autres planètes. Pour rappel, le carré en T nous propose à travers une problématique conflictuelle de confronter nos problèmes d’inadéquation entre la société et notre idéal pour pouvoir dépasser tout ceci et évoluer.

Ce qui saute aux yeux également c’est le regroupement d’un maximum de planètes dans la partie nocturne, entre le fond du ciel et le descendant. Cette partie du ciel est caractérisée par la prédominance de la quarte d’eau qui correspond au développement des émotions. Nous sommes sur le côté occidental donc dans tout ce qui se passe avec autrui, mais aussi avec la faculté de faire impression sur l’entourage. Mercure et vénus sont tout à fait bien placés pour harmoniser cette réalité émotionnelle influente sur notre  mois de mai pour le moins curieux.

Je ne m’attarderai donc pas d’avantage sur cette nouvelle lune du 6 mai pour passer à l’étape suivante et finale de l’histoire : la nouvelle lune du 5 juin, car c’est celle-ci qui nous intéresse.

NL_5_06_2016

Sur cette carte, la visualisation est beaucoup plus nette. On voit nettement un grand triangle bleu et un grand carré de couleur rouge.

Le triangle relie toujours pluton, jupiter et mercure, resté seul en taureau. C’est toujours un triangle de terre. Quand au carré ; c’est tout simple : le soleil vient se positionner à l’opposé de saturne, rejoint par la lune et vénus qui se collent littéralement à la conjonction soli-lunaire, profitant du rendez vous ! Le carré est pratiquement parfait à 2° d’orbe près.

Comme par magie les 4 éléments sont reliés : l’air, la terre, le feu et l’eau, formant une magnifique croix mutable. Pourquoi mutable ? Les signes étant organisés selon un rythme ternaire, cardinal, fixe ou mutable,  c’est le cas des Gémeaux dans lequel le soleil transite. Les signes mutables sont ceux qui terminent une saison et préparent l’arrivée de la suivante. Il initient le mouvement, le changement, la communication et l’adaptation aux énergies nouvelles. Soit une mutation des éléments.

Bien que cette croix mutable soit constituée de 4 carrés qui sont des aspects dissonants, elle transforme les tensions en multiples possibilités permettant à l’énergie de sauter d’un point à l’autre, les énergies planétaires faisant alors office de tremplin permettant d’utiliser au mieux chaque énergie.

C’est le sens de cette croix mutable en gestation depuis le mois de février et qui va opérer maintenant sa véritable transmutation.

L’objet transmuté : c’est la terre et c’est ce que nous indique le trigone de terre formé par Jupiter Pluton et Mercure.

Les énergies en présence :

L’esprit d’abord avec Mercure qui fait appel à l’intelligence de l’âme humaine, le sens relationnel et la communication entre les êtres.

 

Pluton est la force de transmutation, de régénération. Pluton correspond à Hadès qui règne sous la terre, dans le monde de l’au-delà. Pluton a le pouvoir de détruire et reconstruire pour un monde meilleur, plus lucide, transcendé.

Jupiter est l’élément commun à des deux figures : la croix et le trigone, ce qui en fait la planète échappatoire et le maître de cette mutation. Rappelons nous que symboliquement Jupiter et Zeus ne font qu’un : il est le souverain de l’Olympe ! Il symbolise le chef généreux et bienveillant. Celui qui dirige et protège. En astrologie on le nomme « le grand bénéfique » car où se trouve Jupiter apparait la chance. Jupiter est aussi le significateur des lois, des règles, des conventions qui régissent la vie collective.

Face à Jupiter : Neptune qui nous donne le sens de l’idéal, du rêve, de l’impalpable, de l’élément mi liquide mi gazeux, l’éther pourrait on dire… mais aussi de l’inconnu, du non manifesté, des ondes, des courants invisibles, des fréquences…vibratoires.

Sur l’autre axe : Saturne, le maître du temps, qui se réduit comme peau de chagrin actuellement. Je ne sais pas ce que vous en pensez, personnellement j’ai l’impression que des petits lutins se sont mis en tête de le voler inlassablement !

A l’opposé, la lune a décidé de rejoindre le soleil, et vénus ! Ici nous retrouvons l’idée d’exigence et d’authenticité dans la vie sentimentale et émotionnelle. La lune et vénus sont les planètes du cœur. L’amour, encore et toujours, l’amour plus que jamais ! Les couples se défont, se refont, la tendance est à une recherche de l’amour idéal, jamais atteint. On a besoin d’estime, d’affection, de confiance, le doute s’installe et brise les relations fragilisées. Mais c’est pour le meilleur, on ressent un besoin très fort d’aimer pleinement, de partage du coeur. On est insatisfait, plus rien ne va ! La notion de couple telle qu’elle existe est elle adaptée à une conception plus large d’amour universel et inconditionnel ? Croire que la personne avec qui l’on vit nous appartient est un piège, une valeur erronée que la Nouvelle Terre ne peut emporter dans ses bagages !

L’ère du Verseau dans laquelle nous sommes en train d’accéder nous suggère une manière d’aimer moins exclusive et égocentrée.  Uranus, maître du verseau nous rappelle que nous sommes des êtres libres et indépendants, des êtres de lumière dans une enveloppe charnelle, et que nous n’avons aucun droit sur cet autre sur lequel nous faisons peser quelquefois le poids très lourd de nos attentes !

Enfin, je voudrais vous rappeler la croix cardinale qui a eu lieu dans le ciel en avril 2014, qui a fait couler beaucoup d’encre et qui a insufflé à la terre une énergie nouvelle et initiatique.

Aujourd’hui avec cette nouvelle lune du 5 juin, la terre est prête à embarquer pour un nouveau voyage vers une destination plus élevée, en changeant de fréquence vibratoire de façon irréversible, et nous sommes à bord du bateau, telle une nouvelle Arche de Noé !  Bien sûr notre propre fréquence suit celle de la Terre. On parle beaucoup des ondes, elles nous entourent et nous vivons avec, c’est à ce niveau là que le changement va se faire. Dans nos vies, rien d’extraordinaire ne va se passer, juste quelques réajustements à opérer. C’est au niveau de notre esprit que ça se passe, mais aussi de notre corps énergétique, de nos chakras. Pas étonnant si en ce moment vous vous sentez « patraque ». Pas besoin de s’affoler ce n’est pas une maladie, quelques malaises tout au plus !

Un conseil : riez, chantez, dansez, profitez de la vie, des gens que vous aimez, lâchez prise et goûtez aux mille petits bonheurs qui font de l’instant présent un véritable cadeau ! AIMEZ… tout simplement.

Je vous souhaite une excellente lunaison et je vous donne rendez vous le 20 juin prochain pour le solstice d’été, qui marque l’entrée du soleil dans le signe du Cancer !

Astralement vôtre,

Danièle Samso