Le signe du mois : le Bélier -1.2.3. Feu – Partez

Le signe du mois : le Bélier -1.2.3. Feu – Partez

Et voici le printemps !

Le 20 mars, le soleil est entré dans le signe du bélier et a pris le départ pour une longue course de 12 mois autour du zodiaque. Il ouvre la porte à l’équinoxe du printemps. Après toutes les attentes et le faux départ de mars 2020 synonyme de confinement, c’est le moment de foncer ! De foncer droit devant puisque c’est le propre de ce signe qui fait naitre le renouveau.

Bélier : Croix cardinale et élément feuBélier

Son symbolisme : Des cornes en forme de V. Le V de la Victoire ? Ou aussi un A renversé.  Son élément : le Feu : le principe alchimique du feu intérieur, fluide vital qui ranime la végétation.

Son genre : masculin.   Il est le premier élément de la croix cardinale. Les 3 autres éléments de cette croix étant en cancer, balance, et capricorne. Pour l’heure, en ce moment d’équinoxe, c’est le symbole de la force croissante du jour qui va l’emporter sur la vie. C’est le soleil, ne l’oublions pas, qui mène la danse et il est exalté dans le signe du bélier. Le Bélier est à la fois le signe d’un passage et d’un renouveau à la vie.

Ses planètes : Mars ; planète du combat et du courage, gouverne le signe. Elle représente l’audace conquérante, la bravoure, la fougue, l’ardeur combattive. Sa couleur : le rouge.

Le soleil en exaltation dans le signe du bélier. Sa couleur : l’or.

Pluton est aussi exalté et représente l’énergie qui jaillit des profondeurs de la terre. La renaissance de la terre vient du fond de ses entrailles ou se cache le feu des volcans. Sa couleur est le brun /roux tirant vers le noir.

Number one !

Le 1 dans toute sa splendeur ! L’initiateur, celui qui est au commencement, le Bateleur des tarots. Il entre dans labateleur ronde sans préalable, sans réfléchir. Pas le temps !  Quand tous les autres signes pèsent un tant soit peu le pour et le contre, notre ami bélier est déjà parti ! Il est le plus rapide, le plus direct, le plus impulsif, le plus nature, le plus franc ! Grâce à ce grand magicien, le monde bascule vers la clarté. Il ne lui en faut pas plus pour que le bélier bascule dans l’enthousiasme, dans l’inédit. Un univers nouveau s’ouvre devant lui, dont il doit faire partie.

Il commence et voilà que tout recommence, répond présent et saisit sa chance au vol. Ses idées sont bien arrêtées et comporte des principes. Pour lui un chat est un chat, et c’est blanc ou noir, le gris n’existe pas. Il joue franc jeu sans nuances, impressions, ou compromissions. Il avoue tout sans précautions, et ne prend pas de gants. Ses décisions sont irréversibles, il ne revient pas dessus. Infatigable, dès qu’il a terminé un projet, il se lance dans le suivant qu’il mènera aussi jusqu’au bout. Il est spontané, se lance à la conquête du monde sans appréhensions, sans calculs. Il se dévoue corps et âme avec courage et confiance. Mais il est aussi guidé par sa foi et son enthousiasme. Un seul mot d’ordre : l’action, l’imprévu et le renouveau. La routine l’ennuie.

Son mot clé : Energie.

L’énergie pure et cristalline du commencement. Si Mars est son maître, sa maîtresse est Vénus, qui représente l’énergie complémentaire. Vénus régit le signe de la balance qui lui fait face. Mars est action, fougue, courage, et ce qui le motive c’est bien sûr les valeurs vénusiennes : la beauté, le raffinement, les sentiments, le cœur ! Dans ce domaine là non plus, la raison n’a pas droit à la parole ! Mars parle d’instinct, d’élan spontané, c’est un appel ; à la lumière et la vie tout simplement.

Et si on lui donne la parole, le bélier nous dit : « Je suis »
  • « Je suis, j’existe, je suis présent au monde, à la vie, à la lumière.
  • Je suis la lumière de ma conscience et je dispose de tous les outils pour me réaliser dans ce monde.
  • Je suis la porte qui ouvre sur tous les « possible.
  • Je suis le point de départ de la Roue de la vie. »

Danièle Samso

 

 

Le signe du mois : le Sagittaire

Le signe du mois : le Sagittaire

Du 22 novembre au 21 décembre

SAGITTAIRE

L’automne tire à sa fin, les jours raccourcissent, les températures baissent et nous amènent lentement vers le solstice d’hiver qui marque la sortie du soleil du sagittaire et son entrée en capricorne. Comme tous les signes de transition d’une saison, c’est un signe mutable, de transformation mais aussi d’élévation.

Sur le plan symbolique, la flèche pointée vers le ciel symbolise cette élévation : l’évolution spirituelle, la transformation intérieure, l’ouverture à un univers inconnu, l’expansion vers l’énergie universelle.

Son élément : le feu

est le carburant essentiel à cet élan, cette fougue, cette envie de vivre et de découvrir. C’est le feu du « soleil caché de l’autre côté du monde », un feu intériorisé, qui se consume lentement en décuplant une énergie secrète et intérieure.

Jupiter Maître du signe

Jupiter le magnanime, le bénéfique règne sur le signe comme Zeus au sommet de l’Olympe. Poussés à l’extrême, comment reprocher aux natifs du signe de se prendre pour les « rois du monde » ?

Jupiter c’est aussi la bienveillance, la générosité, l’expansion, l’enthousiasme, l’optimisme, la joie de vivre et la capacité de transmettre et d’enseigner, qualités du signe. Dans ses tendances négatives on peut noter son côté rebelle , aventureux et insoumis. Mais n’oublions pas que même bienveillant, jupiter représente le pouvoir.

Correspondance avec la maison 9

Le sagittaire est en correspondance avec la maison 9. Et il est vrai que la maison 9 précède le sommet de l’horoscope, le zénith, le milieu du ciel. Ainsi placé, il est prêt à s’élancer à la conquête de la montagne qui  symbolise le signe suivant : le capricorne.

La symbolique du signe, la personnalité

C’est un centaure qui représente le sagittaire : mi-homme, mi bête. Les instincts primaires, bestiaux côtoientcentaure la plus haute élévation spirituelle. L’homme est ainsi confronté  à ses passions les plus instinctives, sauvages, charnelles et matérielles. Son objectif est de les surmonter et de les maitriser pour accéder à la sagesse. D’autre part le centaure brandit un arc, cette maîtrise correspond à la maîtrise de soi.

Voilà une image qui permet de comprendre la dualité du signe. C’est le feu mutable, telle une lumière intérieure, qui pousse le sagittaire à la découverte du monde, au voyage, à l’aventure vers un univers sans limites. Cette notion de voyage part du physique pour s’élargir au virtuel, la philosophie, la religion, sans notion de limite.

La dualité se retrouve par la définition de deux types de personnalités : le rebelle et le conformiste.

Pour le rebelle, le besoin d’expansion ne supporte aucune contrainte, aucun obstacle, aucune limite issue de la réalité. Il est un passionné d’indépendance et d’aventures, amoureux de sa liberté. Fuyant les habitudes, sa fougue et sa puissance physique n’ont d’égal que sa générosité, son audace et ses emballements. Il est insatiable et repousse sans cesse les limites du possible.

Le conformiste est plus tourné vers les honneurs, la hiérarchie, avec un idéal de confort, d’emphase et de considération. Physiquement il est jovial, épanoui et démonstratif, attaché aux valeurs bourgeoises du « paraître en public » et de l’autorité.

Correspondances

Son mot clé : je vois, je crois.

Sa couleur : rouge tirant vers le pourpre, violet.

7 chariotPartie du corps : les hanches et les cuisses.

Animaux : le cheval – le cerf

Tarots : en correspondance avec l’arcane 7  – le Charriot

Pierres : le grenat, l’améthyste, la cyanite, l’apatite, l’auricalcite, l’azurite, la malachite, calcédoine, lapis lazuli, labradorite. (beaucoup de pierres dans des tons de bleu à vert)

Plantes : le hêtre, le mélèze, le cèdre du Liban

Parfums : lavande, bergamote, senteurs exotiques

Fleurs : glaïeul, marjolaine, giroflée, seringua

Le signe du mois :   Taureau … La terre … La matière

Le signe du mois : Taureau … La terre … La matière

 

Le joli mois de mai est celui du Taureau qui s’incarne dans la terre, celle des semailles, de la nature qui commence à fleurir. C’est l’éclosion du printemps ! Du 20 avril au 20 mai, le soleil est dans le signe du taureau, 2ème signe du zodiaque. Toute la nature est en fleur, Vénus préside à la mise en beauté de la terre qui se pare de mille couleurs qui rivalisent de fraîcheur et d’un beau manteau de verdure, et la Lune veille à sa fécondité. Bien sûr son élément c’est la Terre. Vénus et la Lune sont donc les planètes qui lui correspondent. Les couleurs : principalement l’ocre jaune pour la Terre, mais aussi le vert comme la terre recouverte de grandes étendues d’herbe grasse et opulente. C’est un signe fixe qui marque le milieu du printemps. Il est en correspondance avec la maison 2. Le mot clé : je possède.  Ceci correspond à nos acquis, nos possessions, qu’elles soient matérielles ou intérieures.  Les parties du corps en analogie sont la bouche, le cou, la nuque, la voix. Le chakra correspondant est celui de la gorge.

C’est un signe féminin et il occupe l’espace de 30° à 60° sur l’écliptique (bande zodiacale).

Les pierres : l’émeraude, l’agate, les pierres vertes

Les fleurs roses et les parfums fleuris.

Et le symbolisme de l’animal : le taureau donne cette idée de solidité, de stabilité, de fixité voir d’entêtement dans un sens21monde plus négatif.

graph taureau Le graphisme du signe est la tête du taureau : un rond surmonté de 2 cornes.

Il fait face au signe du Scorpion et a en commun avec celui-ci le concept de renaissance.

Tarots : en correspondance avec l’arcane 21 : le Monde sur lequel il figure. Il représente la matière, les 4 piliers de la réalisation matérielle, la fécondité et l’organisation.

Les natifs du taureau possèdent l’amour de la vie, de goût de l’opulence, et donnent au temps une grande importance. Leurs qualités : fécondité, sensualité, nature voluptueuse, amour de la vie, possession, avoir, fidélité, esprit réaliste, sens pratique. Ils sont têtus, quelquefois  jaloux, et ne sont pas rapides. La lenteur leur est nécessaire pour assimiler les choses. Mais quand un taureau a commencé quelque chose, il va jusqu’au bout sans se laisser détourner de son objectif. Et s’il vous offre son amitié, elle sera solide et sûre et durable.

Ils sont souvent créatifs, ont du goût et aiment ce qui est beau car il ne faut pas négliger leur côté artistique qui ne demande qu’à s’exprimer.

 

Danièle Samso