Pleine Lune du 25 novembre : Pleins feux sur Jupiter et le Sagittaire !

Pleine Lune du 25 novembre : Pleins feux sur Jupiter et le Sagittaire !

Tout d’abord  que signifie le terme Pleine Lune ? Il ne serait peut être pas superflu de redéfinir la signification du phénomène !

Il s’agit du moment dans le cycle lunaire, où la lune se place à l’opposition du soleil sur le cercle zodiacal, lui fait face en quelque sorte, ce qui permet au disque lunaire de refléter la lumière solaire à son maximum !

Le 25 novembre à 23h44, heure locale,  la lune, dont le cycle a commencé le 11 novembre dernier, arrive à sa phase de Pleine Lune et reflète la lumière du soleil qui vient d’entrer dans le signe du Sagittaire, à 3° exactement.

 

 

 

Ci contre illustration du ciel de la lunaison du 11 novembre.NL 11_11_2015

On y voit un Jupiter particulièrement valorisé à l’extrémité d’un    Yod ou « doigt de Dieu » dont l’autre extrémité est la conjonction   soleil lune ; Ce yod donne une dimension spirituelle à cette  lunaison sachant que c’est la planète en apex c’est-à-dire Uranus qui se propose de réaliser cette voie en activant  de profondes énergies de libération, et en faisant exploser les codes habituels et conventionnels.

 

 

 

 

Mais revenons à la dimension de cette Pleine Lune du 25 novembre qui représente la suite logique de la lunaison. Nous voyons sur la carte un ascendant en Lion à 28°. Rappelons que l’ascendant est une donnée terrestre qui indique le point cardinal Est. Le maître de l’heure est Jupiter.

Sachant que le Soleil est le maître du Lion, donc de l’ascendant, et que Jupiter est le maître du Sagittaire, on ne peut que conclure que les acteurs principaux de cette Pleine Lune sont le Soleil, Jupiter, et le théâtre est le signe du Sagittaire. Rappelons que la Lune quant à elle, est là pour renvoyer la lumière solaire et donner un éclairage particulier, la lucidité, la clairvoyance, une conscience accrue et objective d’une réalité sans fard ou faux semblants.

Le soleil rejoint Saturne et Mercure qui transitent de concert en Sagittaire.

Cette conjonction Saturne Mercure pousse dans le sens d’une réflexion profonde, d’une recherche raisonnée et insatiable de la sagesse, de l’attitude juste, d’une authenticité propre au signe du Sagittaire.

Mais … il y a un mais ; c’est compter sans Neptune !

Dans le signe du Poisson, dans lequel il est comme « un poisson dans l’eau », Neptune lance des carrés vers les protagonistes : d’un côté la lune, de l’autre à la triple conjonction soleil saturne mercure, son trident braqué sur eux ! Evidemment il joue les trouble fêtes, s’amuse à brouiller les pistes, provoque des erreurs d’appréciation ou d’aiguillage, des situations embrouillées, des rendez vous manqués, des tromperies, voire des escroqueries ou carrément une fuite du réel !

Quant au carré lune neptune, il peut avoir une influence très négative sur les personnes sensibles, en exagérant leur vulnérabilité ou en provoquant quelques passages à vides nettement dépressifs !

Parallèlement le carré Uranus Pluton qui nous accompagne depuis maintenant 3 ans environ, forme cette fois ci une double opposition à mars et vénus en balance.

On voit donc dans le ciel de cette pleine lune plusieurs figures dissonantes particulièrement évolutives !

Que peut-on en conclure ? Et bien quelques complications certes : perturbations au niveau des relations, des communications. Des conflits sont dans l’air, et il faudra rester très vigilants pour ne pas se laisser embarquer dans des histoires invraisemblables, louches, confuses, qui peuvent mettre en doute la bonne foi, les intentions et qui ne reflèterons pas du tout la réalité.

Sur le plan personnel, des ruptures sentimentales, professionnelles, associatives. C’est là que le  Yod initial de la lunaison peut prendre tout son sens, en réorientant de manière définitive nos objectifs, nos motivations. Il est possible que quelque décisions incontournables d’abandon de responsabilités, de fonctions, de directions soient prises en cette période tout simplement par désintérêt ou lassitude.

Nous pouvons aussi ressentir le désir de nous confronter à des défis, des prises de risques, des excès de vitesse, comme si tout retard ou lenteur nous paraissait insupportable !

 

Mais on avait parlé de Jupiter, que fait-il donc ?

Jupiter en transit dans le signe de la vierge envoie d’autorité un trigone en direction de pluton, seul aspect bienveillant et porteur de ce ciel du 25 novembre.

Le sens de ce trigone : ce transit fait référence à notre qualité humaine, notre capacité à faire passer en priorité le sens de l’authenticité et d’une réflexion profonde sur notre vie et notre condition. Cela rappelle la nécessité de se placer au dessus des apparences et chercher le vrai  sens des choses et des êtres.

SAGITTAIRE

On est là tout à fait dans le symbolisme du Sagittaire : cette flèche qui se dirige vers le ciel. Car c’est dans le signe du Sagittaire que celle-ci prend vraiment son essor. Elle préfigure l’évolution spirituelle et la transformation intérieure.  Le centaure qui est une créature mi cheval mi homme réunit les instincts les plus bestiaux, les passions incontrôlées, le déchaînement des pulsions avec le désir d’élévation, de contrôle, de maîtrise que l’homme doit développer pour surmonter les aspects charnels et matériels de son être et accéder à une véritable sagesse.

Le Sagittaire est le 9 ème signe du zodiaque,  un signe de feu , mutable. La planète maîtresse du Sagittaire est Jupiter. Le Sagittaire est porté vers l’extérieur, vers une expansion, une projection en dehors de lui même. Il invite aux voyages, repousse les limites, intègre la philosophie et la religion. Il correspond à la Maison IX, à la foi et à la découverte de l’inconnu.

 

C’est donc par un ultime effort d’élévation que nous arriverons à faire fi de tous les conflits, des tensions, des tentations et de la bêtise humaine auxquels nous sommes confrontés que nous réaliserons notre évolution.

Mais ne serait ce pas un test qui nous est présenté par une intelligence supérieure qui attend inlassablement que l’homme comprenne son véritable chemin de vie et son humanité,  en harmonie avec la planète Terre sur laquelle il a élu domicile et qu’il ne cesse de détruire ?

Les questions sont posées, à chacun de trouver sa propre vérité…

Je vous souhaite de vivre une excellente Pleine Lune, et qu’elle vous apporte lumière et révélation des secrets cachés au fond de votre âme !

 

Danièle Samso

 

 

 

 

 

La lunaison du 18 mai ou quand les secrets sortent de terre !

La lunaison du 18 mai ou quand les secrets sortent de terre !

printemps

Le 18 mai dernier, la nouvelle lune s’est fait à 26°54 du signe du taureau et à 6° de l’ascendant, en taureau également.

LE TAUREAU : un signe fixe qui correspond au début du printemps. La fixité du taureau marque l’immuabilité des choses, leur difficulté à changer. Le printemps est en train d’éclore, il s’ancre dans la matière pour que la terre soit fécondée et donne naissance à ce renouveau de la nature. Les planètes mises en valeur dans le signe du taureau : Vénus et la Lune ; énergies féminines par excellence. Amour, beauté et émotion !

Mars et Mercure sont là, à proximité du rendez soleil lune, comme s’ils étaient leurs enfants, présents et pleins d’énergie.

Le maître de la lunaison : Vénus ; en cancer, est en réception réciproque à la lune. Vénus forme une opposition à pluton et un carré à Uranus, nos 2 planètes lentes dont le carré dissonant se prolonge depuis 2012.

(suite…)

Samedi 18 avril : Nouvelle lune en Bélier !

Samedi 18 avril : Nouvelle lune en Bélier !

Le soleil et la lune se sont donnés leur premier rendez vous de printemps ce samedi 18 avril à 28° du signe fougueux et impétueux du Bélier !

A l’honneur de cette lunaison : la planète Mars, soit Arès Dieu de la guerre dans la mythologie grecque.

Mars  régit le Bélier, mais aussi l’ascendant de cette lunaison : le scorpion. Il est conjoint à Mercure dans le signe fécond du taureau qui symbolise la nature et la beauté. Cette conjonction ainsi placée nous promet une floraison intense, vigoureuse et multicolore ! Cette magnifique énergie se mêle harmonieusement pour le coup avec celle de Pluton qui libère les forces de renaissance et de régénération de la nature.

Soit un superbe programme en perspective, mais pour que tout se passe bien, il est nécessaire que l’équilibre des forces soit préservé !

(suite…)

VENDREDI 20 MARS 2015 : TRIPLE EVENEMENT COSMIQUE

VENDREDI 20 MARS 2015 : TRIPLE EVENEMENT COSMIQUE

NOUVELLE LUNE EN POISSONS , ECLIPSE SOLAIRE et EQUINOXE DE PRINTEMPS

Ce vendredi 20 mars est un jour particulièrement chargé au niveau céleste puisqu’il réunit 3 manifestations dont la synchronicité est particulièrement rare.

La lune se joint au soleil en passant devant lui à 10h37, heure locale, à29°27 du signe des poissons. Ce phénomène a duré à peu près une heure, et vous avez peut être pu l’observer ce matin, avec de bonnes lunettes bien sûr !

L’ascendant est en gémeaux, conjoint à la part de fortune, et ce rendez vous se fait dans la maison 11, pour notre zone Narbonnaise en tous cas.

Mercure, maître des gémeaux, qui ne s’éloigne jamais trop du soleil, se fait voler la vedette par la lune et reste à 18° derrière celui-ci, en conjonction avec Neptune.

La rencontre soli lunaire forme un trigone : aspect harmonique, à Saturne rétrograde en sagittaire.

Aucune planète n’est vraiment proche des angles, ce qui laisse le champ libre à ces 3 planètes pour libérer leurs énergies associées.

Cette alliance entre mercure, maître d’ascendant et Neptune, maître de l’éclipse, fait fusionner les systèmes de pensées, d’expression, de communication avec l’irrationnel neptunien, l’intuition, voire le génie, le rêve, l’idéal.

(suite…)

Nouvelle Lune en Verseau …

Nouvelle Lune en Verseau …

A l’honneur dans les lunaisons de janvier et février : le signe du Vers-eau !

Le 19 février 2015, la nouvelle lune a eu lieu dans le signe du verseau, à 29°59′, en faisant un clin d’oeil au début du cycle qu’elle avait commencé le 20 janvier à 0° en verseau également !

Le moins que je puisse faire, c’est donc de vous parler du verseau, qui n’a de cesse d’attirer l’attention !

L’astrologie étant l’art du symbole, regardons d’abord le graphisme du signe : un jeune homme porte une jarre qui déverse de l’eau sur la terre. Dans la plupart des représentations, l’eau est omniprésente autour de lui.

Pourtant ne nous y trompons pas, le verseau est un signe d’air. Et c’est bien la complémentarité de l’air et de l’eau qui nous signale la complexité du signe. En effet, le verseau occupe de 300° à 330° du cercle zodiacal. Le soleil arrive en fin de course autour de celui ci et seulement les 30 ° du signe des poissons le séparent du point vernal situé à 0° du bélier, annonçant le début du printemps !

L’air représente le mental, la légèreté, le mouvement, la communication, les facultés d’adaptation. L’eau symbolise les sentiments, les affects, la sensibilité, la capacité d’amour. Ces deux éléments présents dans le verseau expriment une complémentarité. Ils sont reliés par le côté humide. C’est ainsi que l’on obtient toutes ces valeurs humaines présentes dans le signe : l’amabilité, la sympathie, la tolérance, la réceptivité, l’altruisme qui sont ses caractéristiques parmi d’autres qualités…

Examinons la période de l’année : nous sommes au coeur de l’hiver, dans ce temps ou le froid est bien installé. Le coeur des hommes se réchauffe en développant les valeurs de l’amitié. Libre comme l’air, le verseau n’économise pas son énergie et vole au secours de ses semblables, de ses amis, de son entourage à qui il adore rendre service.

Le verseau se moque du « qu’en dira-t-on » ! C’est la planète Uranus qui gouverne le signe, et lui enlève toute tendance au conformisme moral ou adhésion aux règles conventionnelles. En toutes circonstances, il reste farouchement attaché à sa liberté et à son indépendance, voire son excentricité…

Et comme son besoin primordial est de respirer, ne pensez même pas le priver d’air en le contraignant à un travail routinier ou au train train quotidien. Seule compte sa liberté d’agir, de penser et de s’exprimer.

Une seule limitation pour notre verseau profondément humain, sa nature est tellement complexe qu’il peut devenir une énigme pour lui-même et le plonger dans des considérations philosophiques de haute volée !

Mais revenons à notre nouvelle lune !

Nous avons vu qu’elle se produit à 29°59′ du signe du verseau, au fond du ciel, proche de la planète Neptune , ce qui situe son ascendant en scorpion. Le fond du ciel nous fait penser au foyer familial, et quel meilleur endroit  pour se lover en plein coeur de l’hiver. D’autant que Neptune nous ouvre les portes du rêve et de l’imaginaire.

Le scorpion n’est pas un signe ou règne l’harmonie, ce qui nous promet quelques tracasseries pendant cette lunaison. Il est gouverné par la planète Mars, qui en ce moment opère une conjonction à vénus, sur la pointe de la maison 5 : le domaine des enfants, des jeux, mais aussi des choses de l’amour ! On peut donc bien imaginer quelques coups de foudre ou passions naissantes en perspective. Le climat s’annonce en tous cas très passionnel !

Le maître de l’heure dans notre zone est Jupiter, qui trône au Zénith, point le plus haut de l’horoscope. Il semble de ces hauteurs dominer la situation en bon père de famille, prêt à intervenir pour rétablir le bon ordre et l’entente dans tout ce petit monde planétaire.

Bref un ciel plein de promesses en attendant que s’évanouisse cet hiver dans l’eau du dernier signe du zodiaque : les poissons.

A l’heure ou j’écris ces lignes, la lune est déjà arrivée dans le signe du cancer, et la pleine lune se produira jeudi 5 mars en vierge !

Bonne lunaison à tous !

Danièle Samso Bui

Nouvelle lune 19 fevrier

 

Samedi 22 novembre : Nouvelle Lune dans le Sagittaire

Samedi 22 novembre : Nouvelle Lune dans le Sagittaire

 

Ce samedi 22 novembre à 13h32, madame Lune a honoré son rendez vous avec monsieur Soleil, et à quelques minutes près (0°07’), ils sont entrés ensemble dans le signe du Sagittaire.

Cet évènement marque la dernière étape de l’automne dans le rythme des saisons. Le signe du sagittaire en effet marque la fin de l’automne qui a débuté avec l’entrée du soleil dans le signe de la balance le 23 septembre.

(suite…)