printemps

Le 18 mai dernier, la nouvelle lune s’est fait à 26°54 du signe du taureau et à 6° de l’ascendant, en taureau également.

LE TAUREAU : un signe fixe qui correspond au début du printemps. La fixité du taureau marque l’immuabilité des choses, leur difficulté à changer. Le printemps est en train d’éclore, il s’ancre dans la matière pour que la terre soit fécondée et donne naissance à ce renouveau de la nature. Les planètes mises en valeur dans le signe du taureau : Vénus et la Lune ; énergies féminines par excellence. Amour, beauté et émotion !

Mars et Mercure sont là, à proximité du rendez soleil lune, comme s’ils étaient leurs enfants, présents et pleins d’énergie.

Le maître de la lunaison : Vénus ; en cancer, est en réception réciproque à la lune. Vénus forme une opposition à pluton et un carré à Uranus, nos 2 planètes lentes dont le carré dissonant se prolonge depuis 2012.

Uranus, installé dans la maison 12, celle des secrets, tire les ficelles de cette triangulaire, et suggère en dissonance de Pluton, un effet explosif et décapant, notamment dans les affaires de cœur.

Aussi la tendance de cette lunaison, selon mon propre ressenti, consiste à faire sortir de terre des choses secrètes, enfouies depuis quelques semaines, quelques mois, voire quelques années, et de les exposer  en pleine lumière depuis le début de cette lunaison. Pourquoi en pleine lumière ? Tout simplement parce que le soleil, la lune, mars et mercure, soit les énergies actives,  sont en maison 1, et arriveront au maximum de leur luminosité au moment de la pleine lune : le 2 juin.

Quelles sont les personnes susceptibles d’être touchées par cette lunaison et ses effets surprenants ? Les natifs des gémeaux, du dernier décan du taureau, et également les personnes qui ont la lune natale dans ce secteur, ou encore un point sensible de leur thème natal. Egalement les personnes touchées par Uranus Pluton et Vénus : la croix cardinale formée par le Bélier, le Cancer, la Balance et le Capricorne. Sachant que ces signes sont sur la sellette depuis le début du carré Uranus Pluton.

Dans le ciel de cette lunaison, il n’y a pas que cet aspect dissonant qui attire l’attention. On remarque aussi un autre carré en T,  formé d’une opposition entre saturne rétrograde en sagittaire et le  couple soleil lune, conjoint à mars en taureau. Les 2 pôles de cette opposition forment chacun un carré à Neptune.

Neptune, c’est l’inspiration mais aussi l’illusion, le trouble, on peut dire aussi les mensonges, les trahisons. On le découvre en dissonance à la nouvelle lune et on peut se demander si les situations troubles, les non dits et les non sus  ne vont pas être mis à jour subitement par on ne sait quel mystère dont l’univers à le secret. Gageons qu’après ce passage, un grand nettoyage va être fait et présenter le miroir de vérité à ceux qui ont des choses à cacher ! Et c’est nos compères Uranus et Pluton qui vont se faire un malin plaisir de procéder à ce nettoyage de printemps !

La pleine lune du 2 juin qui appartient à ce cycle de lunaison, ne nous épargnera donc aucune surprise puisqu’elle reproduit ce carré en T mené par Neptune.  Ce triangle dissonant se fait dans les 3 signes mutables : les gémeaux, le sagittaire et les poissons.

Les signes mutables ont cette particularité d’annoncer des changements, certes, mais sans enkyster ou figer les évènements, ce qui est  la bonne nouvelle. Il ne nous reste plus qu’à espérer que ce passage de crise soit momentané  et qu’il ne dure pas dans le temps.

Quant à Jupiter, il culmine au sommet de l’horoscope de cette pleine lune et devrait poser un regard bienveillant sur ces défaillances tellement humaines. C’est certainement lui qui tient d’une main ferme le fléau de la balance !

Alors un conseil : « Bas les masques » car chose avouée est à moitié pardonnée ! Et si au contraire, aujourd’hui vous découvrez une trahison dont vous aurez été victime, une mesquinerie, ou tout autre manœuvre malveillante, posez vous des questions ! que faut il faire ? Faut-il dénoncer l’affaire sans épargner les dommages collatéraux ? Revenir sur le passé ? Ou passer l’éponge et regarder résolument en direction de l’avenir  en éliminant définitivement tout ce qui est inacceptable ?

Vous avez le choix, on a toujours le choix, en vous demandant ce qui vous fera le plus avancer. Devenez égoïste, observez votre nombril et interrogez vous sur les raisons et les  enjeux de ces trahisons.

Mais surtout,  croquez la vie, riez,  confrontez vous aux autres, ne ruminez pas vos échecs et vivez !  Soyez vous-même et en accord avec vous même ; c’est la meilleure manière de retrouver votre lumière divine et de l’offrir  au yeux  du monde pour qu’elle vous soit renvoyée au centuple. Car in fine, les tricheurs ne trompent jamais qu’eux mêmes…

Et en ce début de mois de juin ; Joyeux anniversaire à tous les Gémeaux !                                                               

Cartes de lunaison du 18 mai 2015 - Logiciel Auréas

Cartes de lunaison du 18 mai 2015 – Logiciel Auréas