Et voici le printemps !

Le 20 mars, le soleil est entré dans le signe du bélier et a pris le départ pour une longue course de 12 mois autour du zodiaque. Il ouvre la porte à l’équinoxe du printemps. Après toutes les attentes et le faux départ de mars 2020 synonyme de confinement, c’est le moment de foncer ! De foncer droit devant puisque c’est le propre de ce signe qui fait naitre le renouveau.

Bélier : Croix cardinale et élément feuBélier

Son symbolisme : Des cornes en forme de V. Le V de la Victoire ? Ou aussi un A renversé.  Son élément : le Feu : le principe alchimique du feu intérieur, fluide vital qui ranime la végétation.

Son genre : masculin.   Il est le premier élément de la croix cardinale. Les 3 autres éléments de cette croix étant en cancer, balance, et capricorne. Pour l’heure, en ce moment d’équinoxe, c’est le symbole de la force croissante du jour qui va l’emporter sur la vie. C’est le soleil, ne l’oublions pas, qui mène la danse et il est exalté dans le signe du bélier. Le Bélier est à la fois le signe d’un passage et d’un renouveau à la vie.

Ses planètes : Mars ; planète du combat et du courage, gouverne le signe. Elle représente l’audace conquérante, la bravoure, la fougue, l’ardeur combattive. Sa couleur : le rouge.

Le soleil en exaltation dans le signe du bélier. Sa couleur : l’or.

Pluton est aussi exalté et représente l’énergie qui jaillit des profondeurs de la terre. La renaissance de la terre vient du fond de ses entrailles ou se cache le feu des volcans. Sa couleur est le brun /roux tirant vers le noir.

Number one !

Le 1 dans toute sa splendeur ! L’initiateur, celui qui est au commencement, le Bateleur des tarots. Il entre dans labateleur ronde sans préalable, sans réfléchir. Pas le temps !  Quand tous les autres signes pèsent un tant soit peu le pour et le contre, notre ami bélier est déjà parti ! Il est le plus rapide, le plus direct, le plus impulsif, le plus nature, le plus franc ! Grâce à ce grand magicien, le monde bascule vers la clarté. Il ne lui en faut pas plus pour que le bélier bascule dans l’enthousiasme, dans l’inédit. Un univers nouveau s’ouvre devant lui, dont il doit faire partie.

Il commence et voilà que tout recommence, répond présent et saisit sa chance au vol. Ses idées sont bien arrêtées et comporte des principes. Pour lui un chat est un chat, et c’est blanc ou noir, le gris n’existe pas. Il joue franc jeu sans nuances, impressions, ou compromissions. Il avoue tout sans précautions, et ne prend pas de gants. Ses décisions sont irréversibles, il ne revient pas dessus. Infatigable, dès qu’il a terminé un projet, il se lance dans le suivant qu’il mènera aussi jusqu’au bout. Il est spontané, se lance à la conquête du monde sans appréhensions, sans calculs. Il se dévoue corps et âme avec courage et confiance. Mais il est aussi guidé par sa foi et son enthousiasme. Un seul mot d’ordre : l’action, l’imprévu et le renouveau. La routine l’ennuie.

Son mot clé : Energie.

L’énergie pure et cristalline du commencement. Si Mars est son maître, sa maîtresse est Vénus, qui représente l’énergie complémentaire. Vénus régit le signe de la balance qui lui fait face. Mars est action, fougue, courage, et ce qui le motive c’est bien sûr les valeurs vénusiennes : la beauté, le raffinement, les sentiments, le cœur ! Dans ce domaine là non plus, la raison n’a pas droit à la parole ! Mars parle d’instinct, d’élan spontané, c’est un appel ; à la lumière et la vie tout simplement.

Et si on lui donne la parole, le bélier nous dit : « Je suis »
  • « Je suis, j’existe, je suis présent au monde, à la vie, à la lumière.
  • Je suis la lumière de ma conscience et je dispose de tous les outils pour me réaliser dans ce monde.
  • Je suis la porte qui ouvre sur tous les « possible.
  • Je suis le point de départ de la Roue de la vie. »

Danièle Samso